International digital journal N 1

Saturday, February 24, 2024

L’histoire du Café de Paris Monte-Carlo

Смотрите также

Наши партнеры
Реклама

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Fondé en 1868, le Café de paris Monte-Carlo, brasserie iconique de la Principauté de Monaco au cœur battant de la Place du Casino, a une histoire riche en élégance à nous raconter.

Depuis 150 ans, le Café de Paris Monte-Carlo est le témoin de moments inoubliables, de rencontres importantes et célébrations mémorables, un lieu incontournable qui a accueilli des célébrités, des artistes, des Monégasques, des résidents et visiteurs venus du monde entier, devenant ainsi le symbole de l’élégance ultime à Monte-Carlo.

Le mythique Café de Paris Monte-Carlo et son épopée fascinante, nous transportent à travers les siècles. Tout commence en janvier 1868, avec l’ouverture du tout premier café à Monte-Carlo, sobrement nommé “Café Divan”.

Zoom sur les temps forts et rénovations du Café de Paris Monte-Carlo !

Le “Café Divan” devient un souvenir lointain.

À l’intérieur, une multitude de services sont offerts aux clients, allant d’un café chaleureux à une petite salle de restaurant, d’une salle de billard à un kiosque à tabac, en passant par une parfumerie et une bijouterie.

L’aménagement, la décoration, et l’animation de ce lieu sont supervisés avec soin par Madame Blanc, qui y expose des poteries monégasques ainsi que des œuvres artistiques. 

Un an après son ouverture, en décembre 1869, le succès du “Café Divan” est tel qu’il est agrandi et rebaptisé “Grand Café de Monte-Carlo”. Les calèches et les landaus s’y pressent, attirant les curieux, et le Café de Paris Monte-Carlo se pare de voiles grâce à l’art de Marie Blanc.

“Si vous êtes quelque chose, faites-vous voir au Café de Madame Blanc, et vous deviendrez quelqu’un”. LE FIGARO, 1870

archive-cafe-de-paris

La brasserie la plus aristocratique des années 1900

En août 1870, une nouvelle façade apparaît, mais il faut attendre 1882 pour qu’une nouvelle construction remplace le chalet de 1868. Sur son fronton trône désormais l’enseigne “Café de Paris”. Ce nouveau Café de Paris Monte-Carlo devient le pendant luxueux de son voisin, l’Hôtel de Paris Monte-Carlo.

Son architecture, ses vitraux de style Garnier, ses boutiques, sa cave à cigares, sa parfumerie font de lui le cœur vibrant de Monte-Carlo, la première étape pour les visiteurs de la Principauté, et la destination dominicale prisée des habitants de la Côte d’Azur.

De Nice à Cannes, les gens viennent déguster le chocolat crémeux, les crêpes Suzette, la bière de Munich, et bien plus encore. Le Café de Paris Monte-Carlo devient le repère des célébrités de l’époque.

Entre 1890 et 1893, la clientèle internationale commence à appeler le Café de Paris Monte-Carlo “American Bar and Grill Room” ou encore “Leo’s Bar”, en hommage à son gérant, Monsieur Léo Engel.

archive-cafe-de-paris
archive-cafe-de-paris

Une allure mauresque à la mode

En 1897, l’architecte Henri Schmit s’inspire de l’Orient et de l’Afrique, ornant les lieux de minarets et de dômes. Les murs se parent de frises en faïence aux couleurs vives, rappelant les motifs de la façade du Casino de Monte-Carlo. Une élégante galerie à la balustrade en fer forgé entoure le café. Schmit l’a conçu pour être élégant et sans prétention, un véritable joyau. 

En 1913, l’une des salles du café est transformée avec faste et art, inspirée du style grandiose de Louis XIV. L’architecte Monsieur Léon Blois fait disparaître l’ancienne salle pour créer un immense salon resplendissant de beauté et baigné de lumière, digne de Monte-Carlo. 

Dans les années 1930, l’Art Déco triomphe à Paris et influence Monte-Carlo. Le Café de Paris Monte-Carlo suit la tendance en adoptant un style byzantin, abandonnant les minarets. Les faïences colorées cèdent la place à des frises ornées de rosaces inspirées par le nouvel art décoratif.

archive-cafe-de-paris

De nouvelles installations

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la terrasse est transformée en scène avec des coulisses, accueillant des orchestres de jazz symphoniques, des représentations théâtrales, et des ballets. 

Après la guerre, en 1960, d’importantes modifications sont apportées. On y installe le jeu à la mode, un bowling et un Scotch Club, une boîte de nuit à la décoration écossaise où un jeu d’échecs inattendu trône au plafond. Malheureusement, le bowling est détruit par un incendie en 1964. 

En 1962, le Drugstore fait son apparition, proposant parfumerie, tabac, journaux et souvenirs, rappelant ainsi l’ambiance de 1868. Seul le billard a disparu, mais des machines automatiques de jeux brillent de chromes. 

Le 2 mars 1987, le Café de Paris Monte-Carlo ferme ses portes pour une rénovation qui durera 18 mois. Un café provisoire, situé square Saint-James, accueille les clients pendant cette période.

archive-cafe-de-paris

120 Ans d’Histoire et de Renouveau

Le 21 juillet 1988, le nouveau Café de Paris Monte-Carlo, le cinquième du nom, est inauguré par le Prince Rainier. Ce Café de Paris Monte-Carlo a retrouvé toute sa jeunesse tout en célébrant dignement ses 120 ans.

La reconstruction du bâtiment érigé en 1897 a permis d’agrandir l’établissement de 2000m², totalisant ainsi 9600m², terrasses incluses. Le hall est un prolongement de la Place du Casino, baigné de lumière grâce à une large verrière et orné de murs en marbre rose et beige rose.

Le Drugstore est ouvert de 07h30 à 02h, et le Coffee-shop offre une formule de bar et de restauration légère de 08h à 05h, dans un style contemporain et chaleureux.

La salle des appareils automatiques abrite 300 machines de 10h à 5h, tandis que la grande salle de jeux propose roulette américaine, craps, et Blackjack de 16h à 05h.

La brasserie, typiquement de l’époque 1900, offre une salle intérieure de restaurant de 240 places, ouverte de 11h30 à 02h, ornée de vitraux représentant les signes du zodiaque et les quatre saisons.

Le mobilier aux tons acajou et cuivre ajoute à son charme. Les terrasses parisiennes et publiques offrent respectivement 90 et 350 places de restauration, avec une pergola, un kiosque à musique, et un office à boissons. Le salon-terrasse, au premier étage, accueille des repas privés, des cocktails et des réceptions.

archive-cafe-de-paris

Marie Blanc, pionnière du Café de Paris Monte-Carlo

Il est également à noter qu’à l’époque de la création du Café Divan en 1868, l’Hôtel de Paris Monte-Carlo n’avait pas de bar ou de café. En face de l’hôtel, de l’autre côté de la Place du Casino, se trouvaient des remises et des écuries pour les diligences, les calèches et les chevaux.

C’est Marie Blanc qui a fait construire le Café Divan, devenu le Café de Paris Monte-Carlo, à la place de ces écuries. Elle avait pour ambition d’en faire un lieu raffiné, un peu snob, proposant des services et des expériences uniques.

Marie Blanc était responsable de son aménagement, de sa décoration, et de son animation. Elle exposait des poteries monégasques et des tableaux.

archive-cafe-de-paris

Un véritable emblème de Monte-Carlo

Le café proposait un salon de café, une petite salle de restaurant, une salle de billard, un kiosque à tabac, et une parfumerie à l’enseigne “Parfumerie du Soleil”.

Cette dernière était particulièrement chère à Marie Blanc, qui y proposait des élixirs conçus par le chimiste renommé Monsieur Delpy, portant des noms aussi modestes que “Bouquet Impérial” ou “Reine d’Angleterre”, produits par la Société Industrielle et Artistique. 

Ainsi, le Café de Paris Monte-Carlo a traversé les époques avec élégance et raffinement, mélangeant histoire, culture, et art au cœur de la Principauté.

“Un véritable emblème de Monte-Carlo, mélangeant histoire, culture, et art au cœur de la Principauté.”

archive-cafe-de-paris

L’histoire continue ! 

Le 14 novembre 2023, après un peu plus d’un an et demi de travaux de rénovation, le Café de Paris rouvre ses portes dans un style moderne et contemporain le tout travaillé avec le Studio David Collins. Aux manettes de cette transformation majeure, deux grands architectes, le Monégasque Alexandre Giraldi et le français Alain-Charles Perrot. Dans ce Café de Paris Monte-Carlo nouvelle génération, la célèbre Brasserie du Tout Monaco, s’étend au rez-de-chaussée et au premier étage, avec une terrasse Rooftop de 280 m². Quant à la décoration intérieure elle respecte le style et l’atmosphère de la Brasserie et les éléments patrimoniaux ont été réintégrés au projet. 

Café-de-paris-Monte-Carlo-2023-terrasse-nuit
Café de Paris Monte-Carlo
cafe-de-paris-2023-salle-restaurant-vitraux
Café-de-paris-Monte-Carlo-2023
cafe-de-paris-2023-salle-restaurant
cafe-de-paris-2023-salle-restaurant-vitraux

Remerciements  

C’est grâce à l’expertise et à la passion de Charlotte Lubert, chargée du patrimoine, que nous sommes en mesure de retracer avec tant de précision et d’éloquence les moments captivants de l’histoire du Café de Paris Monte-Carlo et de l’histoire de la Société des Bains de Mer.

Son dévouement inébranlable pour préserver et raconter l’histoire riche de cet établissement emblématique fait de chaque détail un témoignage vivant, permettant ainsi de préserver et de partager l’héritage culturel et patrimonial du Café de Paris Monte-Carlo de manière exceptionnelle…

Source: Monte-Carlo

Coffee Time journal
Website | + posts

Твой журнал на каждый день!

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

РЕКЛАМА НА САЙТЕ: [email protected]

Вы строите личный бренд и мечтаете, чтобы о вашем продукте узнали? Наша команда готова помочь с разработкой идеи и воплощением проекта в реальность. Напишите нам!